Les différentes situations pédagogiques 1

Les différentes situations pédagogiques 1

Publié le 15 janv. 2020 17:07     |    Dernière modification le 15 janv. 2020 18:30

Le concept de situation pédagogique :

Il a été imaginé à partir du constat suivant :
Dans une formation pour adultes, le déroulement de la formation ne peut être bâti sur une pédagogie uniforme, linéaire et monotone.
Apprendre, se former, c'est nécessairement passer par des étapes différentes, qui , ensemble et par leurs effets combinés, permettent d'atteindre les objectifs pédagogiques fixés.

"Pour que ça marche bien, il faut varier les plaisirs"

Le processus d’apprentissage

C'est un peu comme une recette, une réaction, dans laquelle entre différents ingrédients. Pour que la recette soit complète, réussie et permette des acquisitions durables, l'adulte en formation doit rencontrer ces ingrédients complémentaires.

Ces ingrédients sont appelés "situations pédagogiques". Une formation sera ainsi constituée d'une succession de situations, dans lesquelles les apprenants seront installées progressivement, pour apprendre, pratiquer et assimiler les connaissances et savoir-faire visés.

C'est grâce à cette succession de situations différentes que se construira l'édifice d'apprentissage.

La description des 10 situations :

1- L’accueil

La situation d'accueil est indispensable dans le processus d'apprentissage afin de placer les apprenants dans des conditions favorables et augmenter leur réceptivité: pour qu'ils s'installent, se détendent, soient en confiance vis-à-vis du formateur et du groupe.

Quelques activités de l'accueil :

Présentation des participants - Le rappel des objectifs - Le recueil des attentes

L'accueil est toujours un moment particulier dans une formation; celui pour le formateur de se souvenir que chaque apprenant n'est intéressé que par une seule histoire : la sienne !

L'accueil est un "sas d'immersion" pour la suite de la formation.

2- La motivation

La motivation de l'apprenant est essentielle pour le bon déroulement de l'apprentissage. Un adulte n'apprend que si il est motivé et si la formation présente un intérêt pour sa vie professionnelle.

Pour être renforcée, la motivation passe parfois par la prise de conscience de l'incompétence: pour être motivé à apprendre, il faut d'abord être conscient qu'on ne sait pas et imaginer ce que l'apprentissage peut nous apporter.

Dans ce processus, le formateur joue le premier rôle et doit déployer son talent pour aiguiser la curiosité des apprenants, leur donner l'envie d'en savoir plus, de comprendre, de s'approprier de nouvelles connaissances et d'aller plus loin dans l'apprentissage.

La situation pédagogique de motivation vise dans tous les cas à accroître l'implication personnelle des participants afin de favoriser leur réceptivité et leur participation.

3- L’exploration

Dans la situation d'exploration, c'est l'apprenant qui mène son apprentissage par la recherche, seul ou en groupe, il est éminemment actif et rien de se passe s'il ne l'est pas. Les connaissances ne sont pas livrées "sur un plateau" aux apprenants, mais doivent au contraire être cherchées, découvertes.

L'exploration peut se faire par un travail de recherche sur un document, en posant des questions au formateur, en échangeant en équipe ou en cherchant des informations sur le net.

Elle est également idéale pour "débroussailler" un sujet sans le traiter complètement mais en mettant les apprenants "en appétit" pour apprendre, compléter et consolider ce qu'ils ont découvert eux-mêmes.

L'exploration est une situation très puissante sur le plan pédagogique, car elle rend l'apprenant réellement acteur de son apprentissage.

4- L’acquisition

Cette situation est la plus courante et naturelle, car elle correspond au modèle "classique" : le formateur connaît le sujet et transmet sa connaissance aux participants. L'apprenant reçoit des informations, de nouvelles connaissances, les comprend (en partie), les assimile en les reliant à des acquis (si le formateur lui en laisse le temps) et les mémorise de façon provisoire (mémoire à court terme).

Pour une bonne assimilation, la répétition est indispensable. L'acquisition est incontournable dans le processus d'apprentissage et le plus souvent reliée sous forme de cours magistral ou de conférence. Le mode transmissif sur lequel le cours magistral est basé n'est pas le seul possible pour acquérir des connaissances.

L'acquisition peut aussi se faire sous différentes formes actives comme la découverte, l'étude de cas ou le travail en équipe.

Fin de la 1ére partie

Source de l’article :

La bible de la formation par Patrick Maddalena aux éditions Eyrolles

Dominique Kowalczyk

Formations phares